Nounée Abrahamian – Jean-Pierre Balpe

Nounée Abrahamian

Traductrice et interprète entre l’arménien et le français, Nounée Abrahamian a notamment travaillé dans le cadre du Salon du livre de Die en 2001 et sur des traductions d’ouvrages de poésie arménienne, comme Avis de recherche, une anthologie de la poésie arménienne contemporaine (2006), en collaboration avec Stéphane Juranics et Krikor Beledian. On lui doit également les traductions de l’essai Race et histoire de Claude Lévi-Strauss, et de l’ouvrage De l’inconvénient d’être né de Cioran.

Jean-Pierre Balpe

Écrivain, chercheur et universitaire, Jean-Pierre Balpe s’est beaucoup intéressé, au cours de sa carrière, à la relation entre littérature et informatique. Officier des Arts et Lettres, il est l’auteur de nombreuses publications : poèmes, essais et nouvelles, comme Bleus, (1985), Le Silence (1990), Cent un poèmes du poète aveugle (2000), La toile (1999), ou encore plus récemment L’herbier (2009). Il a également traduit et adapté des textes issus de littératures étrangères, comme des poèmes ouzbèques et arméniens.